Que faire après une école d’informatique ?

Les métiers de l’informatique offrent d’excellentes opportunités pour les ingénieurs et les techniciens. Selon les chiffres clés du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ), près de 50 000 postes sont à pourvoir actuellement dans le secteur et environ 191 000 recrutements supplémentaires sont attendus d’ici 2022. Le dynamisme du secteur était à prévoir, compte tenu du développement de l’industrie de la cybersécurité et de l’essor des applications mobiles et des technologies Big Data. Si de nombreux étudiants français décident de s’orienter en école d’informatique, beaucoup ignorent encore vers quels types de métiers cela peut conduire. Les débouchés métiers de l’informatique sont innombrables, mais on peut les regrouper en trois grandes familles :

Les métiers de la branche « Etudes et Développement »

Analyste fonctionnel, développeur web, directeur des études, ingénieur qualité méthode, intégrateur web, analyste fonctionnel, gestionnaire de configuration…La branche « Etudes et Développement » regroupe les professionnels chargés des phases d’analyse, de conception et de développement dans le cadre de la conduite et de la réalisation des projets informatiques. Les ingénieurs d’études et développement travaillent le plus souvent pour le compte des SSI. En début de leur carrière, ils reçoivent un salaire mensuel brut de près de 26 000 euros. Après quelques années d’expérience, cette rémunération peut grimper jusqu’à 40 000 euros.

Les métiers de la branche « Exploitation – Support et Assistance »

Cette branche du secteur informatique offre de très belles opportunités de recrutement dans des entreprises très variées. Technicien réseau, intégrateur d’exploitation, gestionnaire de parc micro-informatique, administrateur de site, administrateur de bases de données, ingénieur sécurité… les débouchés métiers de la production et de l’exploitation informatique concernent tous les niveaux de formation. En France, les professionnels chargés de l’exploitation informatique gagnent en moyenne un salaire annuel brut qui varie entre 35 000 et 52 000 euros.

Les métiers de la branche « Conseil et Consulting »

Architectes des systèmes d’information, consultants en conduite du changement, architectes techniques, consultants en assistance à la maitrise d’ouvrage, consultants en technologie, directeurs des systèmes d’information… Les consultants en informatiques peuvent travailler en interne dans une entreprise, ou bien pour le compte d’un cabinet de conseil. En tant que juniors, ils peuvent compter sur un salaire mensuel brut de 2500 euros. Cette rémunération peut grimper jusqu’à 70 000 euros en fin de carrière.